Parkresort Rheinfelden

SalinaPark-Hotel am Rheinsole uno

Nouvelles

Neuralthérapie

La neuralthérapie est une méthode efficace pour le traitement de douleurs, ainsi que pour la régulation de dysfonctionnements. L'injection de faibles quantités d'un anesthésique local (procaïne ou lidocaïne) permet de normaliser des dysfonctionnements de l'organisme et, ainsi, de prendre en charge les perturbations de santé associées à l'autoguérison. Un diagnostic précis est permis par l'éviction ciblée de certaines structures. Sur le plan thérapeutique, des stimulus sont appliqués de manière ciblée, d'une part, et les troubles neuronaux sont interrompus, d'autre part (entre autres le cercle vicieux dans l'apparition de la douleur). Ainsi, la méthode thérapeutique utilise les propriétés régulatrices, notamment du système nerveux végétatif, sur deux niveaux principalement: d'une part par le biais de la réflectivité segmentaire et, d'autre part, par le biais de ce qu'on appelle le champ perturbateur, qui déclenche ou entretient la maladie indépendamment de l'affection segmentaire.

La thérapie neurale se divise donc en
Thérapie locale
(par exemple infiltrations des points de déclenchement, articulations, tendons, nerfs périphériques) et en thérapie segmentaire: Avec des injections ciblées d'un stupéfiant, il est possible d'interrompre le cercle vicieux de l'inflammation chronique, qui engendre des douleurs constantes.

Thérapie du champ perturbateur: ce que l'on nomme un champ perturbateur (zone d'irritation) est une irritation chronique, la plupart du temps asymptomatique, d'une structure donnée de l'organisme (différentes localisations). Les impulsions qui en découlent peuvent, en principe, exercer une influence sur n'importe quel autre système, indépendamment de l'affectation segmentaire.

Possibilités d'utilisation de la neuralthérapie:

  • Douleurs aigües, comme par ex. sciatalgies, lumbagos, douleurs du genou, douleurs de la hanche
  • Douleurs vertébrales accompagnées de contractures musculaires
  • Traitement myofacial et traitement des points de déclenchement
  • Arthrose du genou, de la hanche, des épaules, du coude, des articulations de la cheville (pieds), de la main et de la mâchoire
  • Après des entorses, fractures, contusions, hématomes
  • Douleurs chroniques, comme par ex. les douleurs vertébrales ou un syndrome fibromyalgique
  • Traitement des cicatrices *

Domaine particulier de la neuralthérapie : le traitement des cicatrices. La cicatrice est infiltrée, elle reprend la couleur du tissu environnant, et le bourgeon charnu et les irrégularités de la cicatrice disparaissent. La cicatrice est alimentée en sang et il ne s'agit plus d'un tissu mort. Des fibres nerveuses la traversent à nouveau.

Ce site utilise des cookies pour activer certaines fonctions et améliorer votre expérience utilisateur. Pour de plus amples informations, visitez notre politique de confidentialité.